Regards croisés sur la donnée transfrontalière

Webinaire | 4 février 2021

 

L’IGR a participé à cet événement qui a rassemblé près de 200 personnes.

Il était co-organisé par le SIG-GR (Système d’Information Géographique de la Grande Région) et GeoRhena (Système d’Information Géographique du Rhin Supérieur) dans le cadre des 4es rencontres de la Conférence du Rhin Supérieur et de la Grande Région, avec le soutien de la Région Grand Est et des Secrétariats du Sommet des Exécutifs de la Grande Région et de la Conférence du Rhin Supérieur.

La Grande Région et le Rhin Supérieur jouent un rôle pionnier à l’échelle européenne en matière d’observation territoriale transfrontalière. Les deux Systèmes d’Information Géographique du Rhin Supérieur (GeoRhena) et de la Grande Région (SIG-GR) ont développé dans les dernières années, en coopération avec leurs partenaires, une vaste offre de données géographiques transfrontalières, permettant une compréhension plus aisée d’interactions parfois complexes dans un contexte transfrontalier.

Avec la participation des acteurs clés de l’observation territoriale à l’échelle européenne et nationale, ce séminaire transfrontalier avait pour objectifs de :

  • présenter le contexte actuel sur l’observation transfrontalière, à toutes les échelles (européenne, transnationale, régionale, locale) ;
  • connaître les spécificités des données transfrontalières ;
  • connaître les données existantes et savoir où les trouver ;
  • donner aux acteurs des territoires la possibilité de faire remonter leurs attentes ;
  • promouvoir l’utilisation et le développement de données transfrontalières à travers la mise en réseau des observatoires existants.

Les présentations de la matinée ont expliqué le contexte et l’importance de l’observation territoriale transfrontalière à différentes échelles. Elles ont été suivies par une table ronde qui a permis aux parties prenantes d’échanger leurs points de vue sur la manière de promouvoir l’utilisation et le développement des données transfrontalières à travers la mise en réseau des observatoires existants.

Le caractère interactif des ateliers de l’après-midi a permis aux participants de se familiariser avec les données transfrontalières mises à disposition par les différents acteurs et de communiquer leurs attentes.

Les débats ont notamment porté sur les enjeux de disponibilité des données à l’échelle des territoires transfrontaliers, sur le travail en réseau des états, des instituts statistiques et des observatoires locaux en Europe et sur l’enjeu démocratique que représente un accès libre aux données pour les citoyens transfrontaliers.

 

Pour en savoir plus :

 

Les présentations des intervenants (en format PDF) et les liens pour revoir la conférence en format vidéo :

https://www.sig-gr.eu/fr/actualites/2020/webinaire_Regards_croises_sur_donnee_transfrontaliere.html

 

Pour aller plus loin :

Les liens pour accéder aux deux Systèmes d’Information Géographique :

https://www.sig-gr.eu/fr.html 

https://www.sig-gr.eu/de.html

https://www.georhena.eu/fr/GeoRhena_FR       

https://www.georhena.eu/de/GeoRhena_DE

 

 

 290 total views