L’Institut de la Grande Région (IGR) constitue, à côté des institutions animant la Grande Région (Communautés francophones et germaniques de Belgique – Grand-Duché de Luxembourg – Lorraine – Rhénanie-Palatinat – Sarre – Wallonie), une plate-forme d’échanges libre et permanente, dont les membres – individus, institutions, collectivités, entreprises, associations, etc. –, d’où qu’ils viennent dans la Grande Région, et quelle que soit leur opinion politique ou philosophique, ont en commun trois caractéristiques qui leur permettent d’agir ensemble :

  • la liberté d’initiative,
  • la conviction européenne et transfrontalière, l’idée directrice que l’espace transfrontalier est pertinent pour y construire un progrès économique et social,
  • le volontarisme pour faire bouger les choses ensemble, par la réflexion, l’expression, l’audition, l’impulsion.

Ce think tank organisé en réseau s’attache particulièrement à dégager les conditions spécifiques de gouvernance pour une mise en réseau effective de l’espace transfrontalier considéré, associant tous les acteurs, privés et publics. Il s’efforce d’élargir son assise et d’enrichir ses sources de réflexion, d’inviter et d’écouter, de recueillir un maximum de témoignages, pour réunir les forces et faire dialoguer les idées novatrices, afin que « l’utopie soit créatrice d’un avenir commun » au sein de cette « petite Europe » que représente la « Grande Région ».

Ainsi, pour aider à faire converger vers davantage de visibilité et d’efficacité au bénéfice de chacun (organisations et citoyens), l’Institut de la Grande Région rassemble, réfléchit et agit selon quatre axes de travail concrets :

  • promouvoir et conforter un réseau dynamique de décideurs et personnalités influentes issus des territoires de la Grande Région par la multiplication de rencontres et de travaux concertés, facilitant ainsi une réelle identification d’un territoire régional, et favorisant un renforcement des volontés de coopération par une meilleure connaissance réciproque,
  • mieux cerner ce qui est à l’œuvre dans chacune des composantes de la Grande Région, et combattre les clichés, gage d’une meilleure compréhension du voisin,
  • soutenir toutes les initiatives et tous les projets structurants qui s’inscrivent dans l’espace grand régional, à partir du moment où ils sont producteurs de marqueurs forts – identité, réalisations,
  • développer et conforter une plus grande visibilité de l’entité Grande Région, et ainsi valoriser une vision d’ensemble cohérente et attractive.

 49 total views