Cycle de conférences « Quo vadis Grande Région » LE TELETRAVAIL DANS L’ESPACE TRANSFRONTALIER

Episode #1 – Mercredi 20 janvier 2021 – 13h30 – Visioconférence

Covid-19 et télétravail : un grand pas en avant ?

Un évènement co-organisé par

et animé par Guy Keckhut

 

Suivi par près de 200 participants, ce premier épisode du cycle de conférences Quo vadis Grande Région ? visait à faire le point sur le télétravail et ses nombreuses implications.

Quelles que soient les organisations concernées, l’année 2020 y aura amplifié de façon exponentielle et probablement durable les pratiques du télétravail, avec son lot de constats, de critiques, d’innovations, de complexités, de défiance, d’enthousiasmes… en tout état de cause de transformations du « fait travail »…

Un premier retour sur image serein et documenté s’imposait, pour analyser et comprendre ce qu’il en est vraiment… Alors, quelles conséquences en matière d’efficience du travail, de confiance, de management distanciel, de gestion RH, de sécurité, d’équilibre personnel / professionnel, de relations sociales, d’espaces de travail et d’équipements ? Et tant d’autres sujets encore…

Le deuxième épisode se déroulera le mercredi 31 mars 2021. Il sera consacré aux dimensions politiques et institutionnelles du développement du télétravail dans la Grande Région.

 Programme du 20 janvier 2020

13.30    Mots de bienvenue par Sabrina Sagramola, manager pour les Affaires internationales et l’Enterprise Europe Network, Chambre de commerce du Luxembourg

13.35   Keynote speech par Jean-Jacques Rommes, président, Conseil économique et social Luxembourg (CES)

14.00   Table ronde  avec la participation de

  • Fabienne Dasnoy, head of Corporate culture & HR Social responsibility, BGL BNP Paribas,
  • Michèle Detaille, présidente, Fedil,
  • Laetitia Hauret, chercheuse au département Marché du travail, Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (Liser),
  • Didier Junker, secrétaire régional, CFDT Grand Est
  • et Jean-Jacques Rommes.

14.40   Débat avec le public

15.00   Mots de conclusion par Roger Cayzelle, président, Institut de la Grande Région (IGR)

Dans cette conclusion, Roger Cayzelle a d’abord souligné la richesse et la profondeur des échanges. Il a ensuite dégagé les principaux constats formulés par les différents participants :

  • Face à la complexité de la problématique des questions posées, il faut éviter les caricatures et les effets de balancier. La situation est inédite. Elle peut durer. Il est donc indispensable de continuer à beaucoup échanger pour trouver en permanence des points d’équilibre pertinents.
  • Ces équilibres doivent permettre de concilier l’intérêt des territoires, celui du Grand-Duché de Luxembourg mais aussi de l’ensemble des composantes de la Grande Région, et ce, tout en tenant compte de l’intérêt des entreprises et des salariés. L’équation est complexe.
  • Les impacts du télétravail semblent perceptibles dans le domaine des mobilités et du désengorgement des flux mais les inconvénients sont réels en matière d’isolement, de rupture du tissu social et d’affaiblissement du collectif.
  • Le télétravail devient dès lors une opportunité essentielle pour le dialogue social (en gardant toutefois à l’esprit que la moitié des frontaliers peut difficilement le pratiquer).

Il a enfin énoncé quelques repères pour avancer :

  • Les pistes doivent encore être creusées, notamment celle de la création d’espaces de co-working. La Grande Région a, de ce point de vue, un rôle à jouer.
  • La capacité d’adaptation et un certain pragmatisme doivent être de mise.
  • Surtout, le télétravail est loin d’être un modèle indépassable et unique. Tous les intervenants ont souligné l’importance du présentiel : se rencontrer, partager et échanger sur le lieu de travail, ailleurs que face à un écran, demeure une aspiration essentielle.
  • Une certitude enfin : il n’est pas possible de rester l’arme au pied face l’évolution forte que représente le développement du télétravail dans l’espace de la Grande Région même si le cadre général mérite encore d’être précisé. Ce sera justement le sujet de la prochaine séquence « Quo vadis Grande Région ? ».

Visionner la conférence :  https://vimeo.com/503006264

 Pour aller plus loin…

Avis du Conseil Economique et Social Luxembourg sur le télétravail – 19 septembre 2020

https://ces.public.lu/dam-assets/fr/avis/themes-europeens/2020-teletravail.pdf 

Etudes et contributions LISER sur le télétravail

L’impact du télétravail imposé par le confinement du printemps 2020 sur l’usage des outils digitaux et les compétences digitales – 21 décembre 2020

https://liser.elsevierpure.com/ws/portalfiles/portal/26458092/policy_brief_12.02_FR.pdf

Le confinement sera-t-il un tremplin au développement du télétravail et à l’acquisition des compétences digitales demandées sur le marché du travail Luxembourgeois ? Idea Contributions Covid 2019 – 2 juin 2020

Télétravailler : Opportunités, choix et bénéfices – juillet 2019 : 

https://liser.elsevierpure.com/ws/portalfiles/portal/19686959/Rapport_T_l_travail.pdf

 559 total views

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *