Cycle de Conférences transfrontalières pour la démocratie

« Ensemble, faisons un état des lieux de la participation citoyenne à l’échelle transfrontalière ! »

vendredi 20 novembre 2020 de 9h À 12h – Webinaire

Le secrétaire général de l’IGR à participé à ce Webinaire organisée par la Région Grand Est.

Dans le cadre du Forum Mondial de la Démocratie (FMD) 2020–2021 la Région Grand Est a souhaité mettre en valeur la dimension transfrontalière en proposant un cycle de conférences pour mener des réflexions sur une implication plus forte des citoyen.es dans cette coopération de proximité et notamment sur les enjeux climatiques, cœur du FMD 2020–2021.  L’objectif est de s’inscrire dans un processus durable sur un an pour aboutir à des propositions concrètes qui pourront être présentées lors de l’édition 2021 du Forum.

Cette première conférence était dédiée à un état des lieux des projets et initiatives de participation citoyenne sur l’ensemble de l’espace frontalier de la Région Grand Est (Ardenne franco-belge, Grand Région et Rhin supérieur). A cette occasion, il s’est agi également d’échanger sur les obstacles, les difficultés, mais aussi les opportunités rencontrés lors de la réalisation des différents projets.

Cette conférence était le point de départ d’une initiative au long cours, qui permettra à l’occasion d’ateliers de travail organisés en 2021 de réfléchir ensemble à des préconisations très concrètes qui seront présentées au Forum Mondial en novembre 2021.

Le programme

9h00-9h10 | Accueil et introduction

  • Dominique LORRETTE et Muriel TEMME, Région Grand Est
  • Claudine GANTER, Conseillère régionale pour les relations internationales et transfrontalières

9h10-10h00 | Première séquence : Projets de participation citoyenne sur les enjeux environnementaux

  • Victoria HANSEN, GECT Eurodistrict PAMINA : Conférence des jeunes PAMINA protection du climat
  • Amandine HENCKEL-WARTH, ATMO Grand Est : Parlement de sciences air-climat-énergie
  • Marianne BUFFARD, Jardin des Sciences : Transition énergétique défi citoyen (projet Fessenheim)

10h00-11h00 | Deuxième séquence : Instances de participation citoyenne

  • Nathalie MORATH, Staatsministerium Baden-Württemberg : Dialogues citoyens franco-allemands
  • Lena HUMMEL, Hochrheinkommission : Dialogue germano-suisse et méthodes d‘animation
  • Barbara BEU : Association FemmesPAMINAFrauen
  • Denis TSCHAEN : Conseil de développement de l’Eurométropole de Strasbourg
  • Charlotte SCHNEIDERS : Forum d’avenir des jeunes de la Grande Région
  • Thierry JAMBU, Région Grand Est et Théau MEYER : Conseil Régional des Jeunes du Grand Est

11h00-11h45 | Troisième séquence : Vers une démocratie participative européenne

  • Anne HOFMANN, Euro-Institut : Projet TEIN4citizens, et Katrin NEUSS, Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : Dialogue citoyen de l’Eurodistrict
  • Loic DELHUVENNE, Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai : Projet « Europe : Je t’aime moi non plus ? », Espace citoyen de l’Europe
  • Aurélien BISCAUT, Mission Opérationnelle Transfrontalière : Alliance européenne pour les citoyens transfrontaliers

A la suite de chaque séquence, le débat a porté autour de la question : Quelles étaient les difficultés et opportunités rencontrées lors de la réalisation des projets

 

Pour voir la vidéo de la conférence

https://app.livestorm.co/cr-grandest/conference-transfrontaliere-pour-la-democratie?s=012d3ccd-26d6-4e26-8039-1c60037e297d  (renseigner son adresse mail en haut de la page)

 

Pour suivre les événements organisés par les différents partenaires du Forum mondial , vous pouvez consulter :

https://www.grandest.fr/forum-mondial-de-la-democratie-2020-2021/

Le site du Conseil de l’Europe qui rassemble toutes les informations

La page de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg

 

 714 total views

Pro Europa 1919-2019

Présentation de l’ouvrage de René Leboutte

Centre d’information Europe Direct Luxembourg – EDIC Universität Luxemburg

19 novembre 2020- Webinaire

 

Le secrétaire général de l’IGR à participé à ce Webinaire organisé par l’EDIC université de Luxembourg.

Programme

14h00 – Introduction – Dr Elena Danescu, Coordinatrice  EDIC University of Luxembourg

14h05 – Pro Europe: 1919-2019 – Prof. René Leboutte, Professeur émérite à l’Université du Luxembourg

14h50 – Débat avec les participants

15h15 – Conclusions – M. Stephan Koppelberg, Représentant faisant fonction de la Commission européenne au Luxembourg

15h30 – Clôture de la manifestation

 

Présentation de René Leboutte

            Réputé historien et professeur des universités, le Professeur René Leboutte a enseigné l’histoire européenne sous divers angles : démographie historique, histoire industrielle, histoire économique et sociale, intégration européenne.

            Titulaire de la Chaire Jean Monnet en Histoire de l’intégration européenne, il est professeur émérite de l’Université du Luxembourg, ancien professeur à l’University of Aberdeen (Scotland) et à l’Institut Universitaire Européen à Florence. Il est également Founding Fellow of the Robert Schuman Initiative for European Affairs at the University of Luxembourg.

            Docteur en Philosophie et Lettres de l’Université de Liège (1985), habilitation à diriger des recherches, Université Charles-de-Gaulle, Lille III (1997), il est l’auteur de nombreux travaux sur l’histoire européenne dont notamment Vie et mort des bassins industriels en Europe, 1750-2000 (L’Harmattan, 1997), Histoire économique et sociale de la construction européenne, (Peter Lang, 2008).

 

Problématiques abordées dans l’ouvrage

            Puisant ses racines dans l’antiquité gréco-romaine, forgeant sa teneur dès l’apparition des premiers États-nations au Moyen-âge, et se profilant de manière résolue à l’époque contemporaine, l’idée européenne s’est effectivement concrétisée au XXe siècle. Avant qu’elle ne devienne un véritable projet politique, l’idée européenne est restée limitée au cercle des visionnaires, qui ambitionnaient de préserver la paix par la construction d’une Europe unie.

            Ces projets intellectuels sont restés souvent utopiques, tant que les puissances politiques ne les prenaient pas en charge. Entre les guerres successives du XXème siècle, il a fallu attendre les réflexions issues des mouvements de résistance au totalitarisme pendant la Seconde Guerre mondiale, pour voir émerger un nouvel espoir: dépasser les antagonismes nationaux et créer les conditions d’une paix durable par le biais d’une organisation structurée de l’Europe, fondée sur des intérêts communs, sur l’égalité des États et le respect du droit.

            Ce processus a mené à l’Union européenne que nous connaissons aujourd’hui, dont la construction ne s’est pas faite sans heurts et dont l’avenir est empreint de difficultés. L’Europe aura a résoudre un double défi, généré à la fois par les ambitions différentes des États membres, par les phénomènes populistes, nationalistes, d’euroscepticisme et de désunion qui minent sa solidarité interne – le Brexit faisant largement preuve -, ainsi que par les contrariétés que notre continent aura à surmonter à l’international, afin de rester un compétiteur marquant vis-à-vis des États-Unis d’Amérique ou de grandes puissances émergentes.

Pour voir la vidéo du Webinaire

Pour voir la présentation PowerPoint du Professeur René Leboutte

 Pro Europa 1919-2019 – René Leboutte    

 

 828 total views

1er Borders forum « Les territoires transfrontaliers en première ligne ? » 9 et 10 novembre 2020- Web forum

Le secrétaire général de l’IGR à participé à ce Forum en ligne qui s’est déroulé sur deux jours et à réuni près de 700 participants de 40 pays.

Il était organisé par la Mission opérationnelle transfrontalière (MOT), en partenariat avec le Comité européen des Régions et la Commission européenne.

 

            Son ambition était de constituer un lieu de débats et une caisse de résonance politique d’envergure mettant en lumière des espaces qui concernent 40% de l’Europe et plus de 2 millions de travailleurs transfrontaliers européens, dont 400 000 résidant en France, en réunissant  des acteurs locaux, nationaux et européens de la coopération transfrontalière pour affirmer leur ambition commune  dans un contexte  unique. Alors que l’Europe fête les 30 ans de ses programmes de coopération Interreg, et que la France et l’Allemagne viennent d’engager la mise en œuvre du Traité d’Aix-la-Chapelle, la crise sanitaire a replacé les frontières au cœur de l’actualité, frontières qui se sont brutalement fermées au cœur même de l’Espace Schengen en mars 2020

 

            Les territoires transfrontaliers plus que jamais en première ligne ? Plus que jamais laboratoires de l’intégration européenne ?  Tels étaient  les questionnements auxquels les intervenants ont cherché  à répondre au cours de ces 2 journées.

 

            La première journée a été consacrée aux territoires transfrontaliers en Europe et la deuxième  aux territoires aux frontières françaises.

  

Le programme détaillé des deux journées

Les vidéos des deux journées :  9 Novembre  et 10 Novembre

 532 total views