COVID 19 dans la Grande Région

La situation au 1er septembre 2020

Le Covid 21 circule à nouveau avec une certaine virulence dans un certain nombre de régions françaises. Mais qu’en est-il dans la Grande Région transfrontalière (Wallonie, Luxembourg, Sarre Lorraine)

Dans cette nouvelle lettre rubrique nous allons voulu donner quelques éléments de visibilité, région par région, permettant de visualiser rapidement ce qui est à l’œuvre. Ces chiffres sont issus des différents organismes officiels des différents pays. 

Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez-vous reporter sur le site de la Grande région

Pour la Lorraine nous avons retenu deux indicateurs notamment à partir des données communiquées par Santé publique France

  1. Le taux d’incidence. Il mesure le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants. Le seuil de vigilance est atteint lorsque le taux dépasse 10, le seuil d’alerte se déclenche au- dessus de 50
  2. La synthèse par département de décès cumulés depuis le début des hospitalisations et des personnes en réanimation

Constat au 28 août 2020 

  • Le nombre de décès cumulés en Lorraine augmente très faiblement
    • 1589 le 31 aout
    • 1585 le 19 aout
  • Le nombre de personnes hospitalisées est en diminution
    • 147 le 31 aout
    • 164 le 19 aout.
  • Le nombre de personnes en réanimation est stable
    • 3 au 31 aout
    • 3 au 19 aout

Le  taux d’incidence au 28 aout est par contre en hausse constante . Il est désormais de  :

  • 28,5 en Moselle
  • 27, 8 en Meurthe et Moselle
  • 14, 9 dans la Meuse
  • 13, 4 dans les  Vosges

Il convient donc d’être vigilant

Mais il n’atteint pas les taux très élevés que connaissent certains départements français

A titre d’exemple le 28 aout 2020

  • Alpes Maritimes : 108
  • Bouche du Rhône 157
  • Gironde 114
  • Paris 133
  • Val de Marne 116

Par contre…..

  • Le nombre de décès cumulés en Lorraine augmente très faiblement
    • .1589 le 31 aout
    • 1585 le 19 aout
  • Le nombre de personnes hospitalisées est en diminution
    • 147 le 31 aout
    • 164 le 19 aout.
  • Le nombre de personnes en réanimation est stable
    • 3 au 31 aout
    • 3 au 19 aout

  

Sarre : progression des infections

Les données officielles publiées au 31 aout 2020 par le ministère de la Santé indiquent que

  • Le taux d’incidence reste assez bas malgré une légère augmentation
    • 4,87 le 30 aout
    • 3, 04 le 15 aout
  • Le nombre d’infections est en progression
    • 3118 le 30 aout
    • 2970 le 15 aout
  • Le nombre de décès cumulés est quasi stable
    • 175 le 30 aout
    • 174 le 15 aout

Tous les détails en cliquant sur ce lien : https://www.sr.de/sr/home/nachrichten/panorama/corona_aktuelle_fallzahlen_saarland_100.html

Grand-duché de Luxembourg : les infections progressent légèrement (mais les non-résidents ne sont plus pris en compte). Diminution des personnes hospitalisées.

Les responsables du Grand-Duché ont très mal vécu le fait d’avoir été classés comme pays à risque par certains organismes internationaux et notamment par l’Allemagne le 14 juillet dernier. L’Allemagne a toutefois décidé de revenir sur sa décision le 19 août après plusieurs interventions énergiques de Jean Asselborn le ministre des affaires étrangères.

Les dirigeants luxembourgeois ont toutefois décidé le 28 aout de ne plus communique le nombre de cas positifs au Covid-19 pour les non-résidents. Cela pour éviter que les statistiques soient faussées.«Cela ne change rien à la stratégie de testing du pays ni au fait que les non-résidents peuvent et doivent se faire dépister. Rien ne change, si ce n’est la communication sur les résultats», conclut la Direction de la santé.

Dans ce contexte l’évolution des cas positifs est plus difficile à saisir. On peut toutefois noter que

Le nombre de cas de Covid 19 est en augmentation

  • 29 cas positifs le 15 aout
  • 41 cas positifs le 31 aout

Mais forte décrue par rapport au pic du 1° aout  (89 cas)

Hospitalisations en baisse le 31 aout 

  • 27 personnes sont encore à l’hôpital (63 en juillet)
  • 2 sont en soins intensif (4 le 30 juillet)

Le nombre de décès cumulés n’augmente plus depuis le 15 aout (124 le 30 aout)

Belgique : nouveaux signes d’accalmie.

La carte publiée chaque jour par le journal belge « le Soir » permet de découvrir dans un document très synthétique les informations quotidiennes sur la situation sanitaire  On observe dans le document que la courbe des cas positifs relevés dans le pays est en net recul depuis le 10 août après avoir connu une très forte augmentation en juillet et début août. Les tests positifs sont aussi en baisse.

Les deux foyers épidémiques de Bruxelles et d’Anvers sont en train de se résorber

En Wallonie n le nombre  des personnes hospitalisées dans les hôpitaux, déjà relativement faible est à nouveau en diminution. Le 21 aout elles étaient 52 (et 14 en réanimation)  Le 30 aout  elles n’étaient plus que 40 (11 en réanimation) pour une population de 3,6 millions d’habitants

Retrouvez tous les  liens utiles  pour suivre dans le détail l’évolution de la Covid 19 dans la Grande Région transfrontalière.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

COVID 19 dans la Grande Région

La situation au 24 aout 2020

Le Covid 21 circule évidemment également dans la Grande Région de manière parfois assez différenciée.  Dans cette rubrique nous allons voulu donner quelques éléments de visibilité, région par région, permettant de visualiser rapidement ce qui est à l’œuvre. Ces chiffres sont issus des différents organismes officiels des différents pays.

Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez-vous reporter sur le site officiel de la Grande Région

Lorraine : le taux d’incidence en augmentation

Deux indicateurs ont été retenus par Serge Varini à partir des données communiquées par Santé publique France

La synthèse par département de décès cumulés depuis le début des hospitalisations et des personnes en réanimation

Le taux d’incidence. Il mesure le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants. Le seuil de vigilance      est atteint lorsque le taux dépasse  10 %,  le seuil d’alerte se déclenche au-dessus de 50 %

Constat au 21 août 2020

Le nombre de décès en Lorraine a augmenté faiblement (+ 6 depuis le 12 août).

Le nombre de personnes hospitalisées progresse peu (+2).

Le nombre de personnes en réanimation diminue

Retrouvez le tableau complet

Le taux d’incidence au 18 août reste sous le seuil de vigilance dans la Meuse et dans les Vosges mais il progresse. Il dépasse le seuil de vigilance et progresse également en Moselle est en Meurthe-et-Moselle

Retrouvez le tableau complet

Grand-duché de Luxembourg : les infections actives diminuent nettement

Les responsables du Grand-Duché ont très mal vécu le fait d’avoir été classés comme pays à risque par certains organismes internationaux et notamment par l’Allemagne le 14 juillet dernier. L’Allemagne a toutefois décidé de revenir sur sa décision le 19 août après plusieurs interventions énergiques de Jean Asselborn le ministre des affaires étrangères.

Les données communiquées par le ministère de la santé du Grand-Duché.sont en effet très complètes et très lisibles  sous ce lien

Elles indiquent que l’augmentation des infections actives a été réelle en juillet. Mais elles sont : toutefois en nette diminution depuis le 1er août  (2476 le 29 juillet, 610 le 19 août)

Le nombre de personnes guéries est en nette augmentation  à la date du 19 août

Surtout, ces infections ont été repérées grâce à une politique très active de tests. Le Luxembourg a en effet effectué  712 000 tests PCR à  la date du 20 août. Au total 468 000 personnes ont été testées dans le pays (82% de résidents, 18% de non-résidents). C’est le taux de dépistage le plus élevé d’Europe

On peut également noter  le faible nombre de personnes en réanimation (3 le 18 aout)

Le nombre de décès cumulés augmente très légèrement (124 le 19 août, 118  le 1er août)

Sarre : progression des infections

Nous reproduisons ci-dessous les données communiquées par la radiotélévision publique (SR)  sur son site à partir des données officielles

Le 22 août 2020 on note que :

  • 4 personnes seulement sont hospitalisées dans le Land (trois en réanimation)
  • Le nombre de décès cumulé ne progresse plus depuis le 12 juillet (170)
  • Par contre le nombre d’infections est en progression : 3045 le 22 aout , , 2820 le 22 juillet

Belgique : premier signe d’accalmie. Situation très apaisée dans les hôpitaux du Luxembourg belge

La carte publiée chaque jour par le journal belge « le Soir » permet de découvrir dans un document très synthétique les informations quotidiennes sur la situation sanitaire On observe dans le document que la courbe des cas positifs relevés dans le pays est en recul depuis le 10 août après avoir connu une très forte augmentation en juillet et début août. Les tests positifs sont aussi en baisse.

On notera surtout le nombre très faible des personnes hospitalisées dans les hôpitaux d’une grande partie de la Wallonie avec une mention particulière pour la Province de Luxembourg : plus personne n’est hospitalisé en raison du Covid dans cette province qui compte 185 000 habitants