Conférence-Débat « Saar-Lor.lux : J’en fais quoi pour ma boîte »

« Nous habitons la seule région française qui est bordée par quatre frontières et nous présentons ce positionnement comme un atout considérable.

Ceci étant, comment traduisons-nous vraiment cela dans la réalité ? En Lorraine notamment, développons-nous vraiment un projet commun avec nos voisins belges, allemands ou luxembourgeois ?

Sommes-nous en capacité de prendre des initiatives transfrontalières susceptibles de soutenir un développement partagé au service de nos entreprises?

Autant de questions qui méritent que l’on examine plus précisément quels sont les grands enjeux transfrontaliers et de quels manières les différents acteurs y font face. »

 

A l’invitation des Dirigeants Commerciaux de France Metz, le Président de l’GR, Roger Cayzelle a animé, le mardi 14 janvier 2020 au Novotel Metz Amnéville, une conférence débat autour de ces questions. Il était accompagné de Yves Sand, Trésorier et Jean Salque Secrétaire général.

Roger Cayzelle a d’abord rappelé les caractéristiques de l’espace de coopération que constitue la Grande Région

  • Un espace transfrontalier qui s’étend de la Meuse au Rhin au cœur de l’Europe 65 000 km2 11millions d’habitants ;
  • Un espace marqué par la diversité :  4 pays, 2 espaces culturels, 3 langues, 5 entités : un Etat – le Grand Duché de Luxembourg ; deux Länder de l’Allemagne Fédérale; une Région et une Communauté dans un Etat Belge fédéral – la Wallonie et la Communauté Germanophone- et le Grand Est (incluant le périmètre de la Lorraine) dans une France qui reste centralisée avec son « millefeuille territorial » ; 11 partenaires ;
  • Un espace marqué par des flux permanents et importants de travailleurs (et de consommateurs) transfrontaliers, 240 500 en 2018, dont 78 % (187 600) vers le seul Luxembourg.

Il a ensuite évoqué les structurations qui se sont progressivement mises en place depuis la constitution de la Grande Région il y a vingt cinq ans (après la création de l’espace Saar Lor Lux en 1971) :

  • un Sommet des Exécutifs (qui s’est doté d’un GECT Secrétariat en 2015, année de la création de la Maison de la Grande Région à Esch sur Alzette) ;
  • un Conseil Parlementaire Interrégional ;
  • un Conseil Economique et Social de la Grande Région ;
  • les réseaux d’acteurs et de projets qui se sont progressivement constitués : UNIGR (Université de la Grande Région), Observatoire Interrégional de l’Emploi, Task Force Frontaliers, Chambre Interrégionale des Métiers, CRD EURES Frontaliers Grand Est, réseau de villes Quattropole etc.. ;
  • les fonds européens dédiés au travers des programmes Interreg

 

Après avoir rappelé le contexte dans lequel, depuis le milieu des années 1990, l’idée d’Europe intégrée est en déclin et les institutions européennes sont ressenties comme éloignées des citoyens, il a souligné les deux faiblesses qui handicapent l’appropriation par les citoyens de l’idée de Grande Région : le manque de visibilité et d’incarnation politique.

 

Il a enfin précisé les deux défis majeurs (en interaction) auxquels la Grande Région est et sera confrontée :

  • Le vieillissement de la population et une raréfaction de la population active ;
  • l’émergence du Luxembourg qui fait exploser les flux et crée des ruptures.

   

Les échanges avec les participants ont porté sur les principaux enjeux qui découlent de ces défis :

  • élaborer une stratégie prospective à l’échelle de la Grande Région (intérêt du Schéma de Développement Territorial en cours de finalisation) comme cadre des relations et des projets entre les partenaires, au service d’un développement intégré ;
  • développer un marketing territorial commun ;
  • imaginer un grand projet structurant ;
  • amener l’ensemble des acteurs des territoires de l’aire métropolitaine de Luxembourg à intégrer l’idée de coresponsabilité dans le développement équilibré et soutenable de cet espace.

 

 

 

 27 total views

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Conférence débat « Saar-Lor-Lux, j’en fais quoi pour ma boîte ? » organisée par les Dirigeants Commerciaux de France Metz: 14 janvier 2020 Novotel Metz Amnéville. https://institut-gr.eu/2020/01/14/conference-debat-saar-lor-lux-jen-fais-quoi-pour-ma-boite/ […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *